Accessibilité Taille de caractère : normale , ou agrandie Lancer la recherche
Bienvenue sur le site de la commune de La Wantzenau

Entre tradition et progrès

Au cœur de l’Alsace et au sein de l'Eurométropole de Strasbourg, La Wantzenau allie charme et quiétude sur les bords de l’Ill. C’est un endroit où il fait bon vivre. Un vrai village, qui entend le rester. Ceci n’empêche pas La Wantzenau, et ses plus de 6000 habitants, de se tourner résolument vers l’avenir.   

Le ban communal de La Wantzenau est, après celui de Strasbourg, le plus grand de l'Eurométropole. Il s’étend sur 2 539 ha dominés aux trois quarts par les forêts et les cultures.
L’habitat couvre plus de 240 ha, les zones d’activités, artisanales ou industrielles, 345 ha.

Par sa dimension humaine, sa structure et le style de son habitat, La Wantzenau est restée un village traditionnel.
Ses maisons à colombages, ses espaces verts, sa forêt et les berges de l’Ill offrent un cadre de vie unanimement apprécié. Depuis 2006, La Wantzenau a également obtenu sa troisième fleur au classement des villes et villages fleuris.

Issue du travail de la terre et de la pêche, l’activité économique de La Wantzenau établit aujourd’hui un juste équilibre entre l’industrie, l’artisanat, la prestation de services et l’agriculture.  

La Wantzenau peut répondre à toutes les aspirations.

Une douzaine de kilomètres la sépare du centre-ville de Strasbourg, facilement accessible en bus, trains, TER ou voiture.
Elle met à disposition toute la gamme des équipements auxquels ses habitants peuvent prétendre : halte-garderie, crèches, périscolaires, salles culturelles, bibliothèque, halls et terrains de sport, logements aidés, résidence pour personnes âgées.

S’y ajoutent des équipements scolaires fonctionnels et spacieux pour l’accueil et la formation des jeunes depuis la maternelle jusqu’au collège.

Toutes les disciplines sportives y sont représentées à travers une quarantaine d’associations.
La musique, le chant, le théâtre aussi. Golf 18 trous, équitation, centres de remise en forme ou, tout simplement, randonnées en forêt complètent cette panoplie.

L’art de la table est également érigé en institution. Poussins, matelotes, foies gras ne sont que quelques spécialités, parmi d’autres, d’une gastronomie raffinée, alliant dans un subtil dosage les charmes de la cuisine traditionnelle à ceux d’un art culinaire évolutif, tout en finesse.  

La préservation de l’environnement et le développement durable s’imposent à tous. La Wantzenau œuvre dans ce sens. Une partie de sa forêt est classée en réserve biologique, les bras morts du Rhin ont été renaturés et les derniers logements aidés répondent aux normes Haute Qualité Environnement (HQE). L’écomobilité s’y décline à l’aune des aménagements pour cyclistes et piétons.